Relatif au concurrent

Responsabilité du concurrent

Il est de la responsabilité de l’athlète d’être bien préparé pour l’épreuve, qu’il s’agisse de son état général ou de son niveau d’entraînement.

Le concurrent doit connaître et suivre la Règlementation Générale Fédérale (RGF), respecter le code de la route et les instructions des officiels.

Il est responsable de son équipement et doit s’assurer que celui-ci est conforme aux règles.

Il doit connaître les parcours et doit suivre entièrement les parcours balisés par l’organisateur. S’il quitte le parcours, il est tenu de revenir par ses propres moyens à l’endroit même où il l’a quitté. Dans tous les cas d’erreur de parcours, seul le concurrent est responsable.

Comportement du concurrent

Le concurrent doit faire preuve de sportivité et traiter les autres concurrents, les officiels, les bénévoles et les spectateurs avec respect et courtoisie (avant, pendant et après la course). A ce titre, toutes insultes proférées à l’encontre d’un arbitre, officiel, bénévole ou d’autre concurrent ainsi que tout comportement contraire à l’éthique sportive est passible d’un carton rouge.

Un concurrent ne doit pas bloquer, gêner, agresser, faire des mouvements brusques, qui contrarieraient la progression d’un autre compétiteur, que ce soit intentionnellement ou par négligence.

Développement durable et respect des chemins empruntés

L’athlète prendra toutes les dispositions pour ne pas dégrader l’environnement dans lequel il évolue. A ce titre, tout abandon de matériel (bidon, tenue, lunettes …), de déchets et emballages divers hors des zones de propreté prévues à cet effet est interdit et sera sanctionné.

Les épreuves empruntent également des chemins privés, gracieusement ouverts le jour de la course par des agriculteurs du village. Par respect pour eux, nous vous demandons de laisser ces chemins dans le même état que vous les avez trouvé.

Aide extérieure

Toute aide physique ou matérielle, depuis le départ de la course jusqu’à l’arrivée du concurrent est interdite et disqualifiante. Est également considérée comme aide extérieure :

  • L’accompagnement, ravitaillement, l’assistance technique et aide matérielle par des personnes extérieures à l’épreuve  ou entre concurrents sur une épreuve individuelle.
  • L’abandon de tout matériel hors des points fixes prévus par l’organisation et de l’emplacement de l’athlète dans l’aire de transition.

 

Share Button